Les lettres bulgares – Institut culturel bulgare

Une installation artistique bulgare  extraordinaire est déjà disposée en pleine cœur de Paris! La ville accueille pour la première fois les lettres bulgares sous forme d’installations dans l’espace urbain, qui seront exposées du 1 juin jusqu’à la fin du mois de septembre.
„LES LETTRES BULGARES“ est une initiative de l’Institut culturel bulgare, avec pour but de créer un nouvel espace littéraire dans l’espace urbain parisien ouvert à tous.

La très célèbre promenade en bords de Seine, coté rive gauche, aux pieds du pont des Invalides, va accueillir ce projet, qui présente aux passants l’alphabet cyrillique et des poésies bulgares d’auteurs contemporaines.

Le projet «  Lettres bulgares » présente 7 lettres de l’alphabet bulgare, sous forme de bancs, exposés dans le milieu urbain. Ces lettres, Б, Ж, З, Ц, Ч, Щ, Ъ  n‘ont pas leur équivalent dans l’alphabet latin ou grec.  A chaque banc, sera rattaché un cartel avec une poésie bulgare traduite, afin de faire connaître certaines des œuvres des poètes contemporains majeurs de la culture bulgare : Georgi Gospodinov, Nadezda Radulova, Sylvia Choleva, Mirela Ivanova et bien d’autres.  La traduction de ces poèmes est réalisée par Marie Vrinat-Nikolov.

Le projet « Lettres bulgares » est une initiative de l’Institut culturel bulgare à Paris, sous le patronage de l’Ambassade de Bulgarie en France, dans le cadre du 140ème anniversaire des relations diplomatiques entre la France et la Bulgarie. Avec le soutien de la Mairie de Paris. L’adaptation de « Lettres cachées » appartient à la fondation «Lis Sofia »