Rencontre I Graffiti Now I Larissa Kikol

Graffiti Now. L’Esthétique de la désobéissance
Larissa Kikol │ Rencontre autour de « Graffiti Now »

Vendredi 27 septembre à 19h

«…Né en tant que manifestation de crise d’une jeunesse révoltée, le graffiti s’est répandu en tant que jeu d’aventure pour finalement être révélé en tant que genre artistique. Le mouvement du graffiti reste un creuset non-institutionnalisé pour des développements artistiques et des inspirations de désobéissance esthétique. L’ouvrage offre un aperçu des positions novatrices et les protagonistes de la scène d’aujourd’hui. Il est temps que le monde de l’art se consacre plus intensément aux images et aux performances issues de cet univers parallèle. Le graffiti n’est pas seulement un genre parmi les arts plastiques ou une source d’inspiration pour des artistes institutionnalisés – il est aussi une pratique socio-culturelle qui sert à l’appropriation théâtrale de la ville. Une chose est certaine, l’esthétique de la désobéissance est indispensable à la santé de la société et du monde culturel…»

LARISSA KIKOL
Larissa Kikol, née en 1986 en Allemagne, est une critique d’art indépendante. Elle écrit pour Die Zeit, Kunstforum International, art Kunstmagazin ,Die Kunstzeitung et pour Spiegel Online.
Après avoir soutenu son doctorat à la Staatliche Hochschule für Gestaltung de Karlsruhe, elle a enseigné à l’Institut de technologie de Karlsruhe (KIT), à l’Université des arts et du design de Karlsruhe (HfG), à la Kunsthochschule Berlin-Weißensee (KHB).
Depuis le début de 2019, elle est en résidence au Goethe Institut à Marseille, où elle enseigne aussi à l’École supérieure d’art et de design Marseille-Méditerranée et à l’Université d’Aix-Marseille.