TANIA MOURAUD │ DANS LES VENTS DE L’OUBLI

Du 16 février au 28 avril 2024, Fluctuart invite Tania Mouraud à son bord pour une exposition personnelle intitulée « Dans les vents de l’oubli ». Rendez-vous jeudi 15 février à partir de 18h pour le vernissage ! 

L’artiste, parmi les pionnières de l’art urbain, y fait dialoguer des recherches actuelles et antérieures où l’écriture comme matériau plastique exprime un désir de liberté et d’insoumission. Les onze compositions typographiques (en autant de langues) de la série DREAM (1992-2005), dont la source est la phrase de Martin Luther King, I have a dream côtoient ANSKI (2023) et OYSES TRERN (2023), une intervention murale et une impression sur textile qui puisent leur origine dans un poème yiddish de Shalom Anski évoquant les inégalités sociales.

Par ce dialogue, Tania Mouraud explore l’histoire de la révolte contre les injustices et donne à voir l’universalité de ce besoin, toujours actuel, de créer un monde meilleur. Artiste contemporaine majeure de la scène française et internationale, Tania Mouraud travaille depuis les années 1960 aussi bien la photographie et la vidéo que l’installation, la performance, le livre d’artiste et la peinture sous de multiples formes. Ses recherches sont traversées par une colère face à l’indignité et à la destruction de la nature.

Sa réflexion sur notre positionnement dans le monde a engendré une œuvre forte et engagée, qui nous interpelle. Exposée à l’international, ainsi que par de nombreuses collections publiques en France dont une rétrospective au centre Pompidou-Metz en 2015, elle est actuellement représentée par la galerie Ceysson & Bénétière. 

Cécile Renoult